le Blog des Étagères

le Blog des Étagères

TURIN | Gianduja gelato, culture et automobile !

turinturin

Revenons quelques semaines en arrières, rappelez-vous quand on se croyait en Automne mais qu’on était en fait au mois de Juillet ! (oui tout le contraire de ce week-end chaud d’Octobre)
Et bien, en Juillet, j’ai eu la chance de partir à Turin avec la fine équipe de Lyon CityCrunch, vous savez le blog collaboratif auquel je m’accroche même à plus de 170 km de Lyon !

turin

Nous avons embarqués un Vendredi en fin de journée dans un des bus Starshipper pour un « Lione > Torino »  … 4h30 plus tard nous étions arrivés à Turin pour un week-end de découverte de la ville, qui s’avérera gourmand et culturel grâce à Chiara de l’Office de Tourisme de Turin et à sa guide …

turin

Nous étions logés à 2 pas de l’arrêt de bus Starshipper, ça tombait plutôt bien ;) L’hôtel était un Best Western, son petit nom c’était Genio Hotel, alors n’attendez pas que je vous le conseille spécialement car j’avoue que la déco m’aurait fait fuir en temps normal … sinon les chambres sont grandes, climatisées et relativement propres, mais il y a comme une ambiance vieillotte qui flotte un peu partout … genre effusion de motifs et de marbre ;) (ci-dessus, une vue depuis notre chambre sur la cour intérieure).

turin turin turinturin

On a eu presque 2 jours pour voir le maximum de choses à Turin, entre musées, restaurants et shopping, le programme fût intensif et j’avoue que les 15 kms avalés par mes mini-jambes chaque jour me laisse un souvenir impérissable … Oui il est possible de visiter Turin à pieds, la ville est grande mais le centre se fait très bien d’un musée à un autre, d’une glace à l’autre, si vous êtes bien chaussés ! Mais à Turin, il y a aussi une ligne de Métro, et ça c’est vraiment une bonne nouvelle quand même ! Je ne parle pas un mot d’Italien, néanmoins j’ai compris pas mal de chose … sans pouvoir toujours répondre par contre, et oui l’italien c’est parfois proche du Français quand même (oui c’était ma grosse appréhension !), et même prendre le métro fût très facile, alors il ne faut pas hésiter ! (Par contre pour commander une glace je suis très forte !!! … enfin s’il y a bien des pancartes avec les parfums et le type de produits proposés :p ).

Je vous conseille, entre autres, à Turin :
– De prendre l’ascenseur panoramique de la Mole (le Musée National du Cinéma), le musée à l’air pas mal du tout aussi mais je n’ai pas eu le temps de le visiter !
– D’aller visiter le Polo Reale (le Palais Royal) et d’en profiter pour voir s’il n’y a pas une expo temporaire sympa !
– De déambuler dans le quartier du « Quadrilatère », surtout à l’heure de l’apéritivo ! Attention l’apéritivo ce n’est pas la même chose que l’apéritif en France ! En effet, c’est toujours accompagné de quelque chose à manger, et je vous promet que c’est bon à savoir …
– Monter sur le toit du Lingotto, l’ancienne usine Fiat, pour poser les pieds sur l’ancienne piste d’essai ! (Moi, j’ai a-do-ré !)
– Faire son shopping gourmand chez Eataly (en face du Lingotto ou en centre ville), pour ramener des souvenirs à toute sa famille mais aussi pour déguster sur place les spécialités locales, car c’est le temple de la Slow Food … Gianduja, Noisette, Chocolat, Glace, Fromage, Pâte, Gressin …

turin turin turinturin

Nous avons aussi tester la slow food chez M**Bun et le Coca local « Mole Cola« , rien de transcendant malheureusement … car le concept est chouette, mais la mise en œuvre reste pauvre à mon sens, en effet le burger était super sec, la viande trop cuite … c’était triste comme tout, dommage !
Mais d’autres restaurants ont aussi croisés notre route : Enoteca Bordò, où nous avons déguster un bon risotto et de sublimes légumes ! La Drogheria, à la déco complétement folle et avec une terrasse à l’ombre (ce qui n’avait pas de prix pour nous ce jour-là !), où j’ai mangé une spécialité à base d’Aubergine et de tomate, plutôt pas mal … pendant que mes compères ont tous pris des trucs bien gras :p

Hop, pour finir cet article, voici une image de la piste d’essai Fiat sur le toit de l’ancienne usine, mon moment préféré du séjour !

turin

Mais il me faudra y retourner, pour :
– Manger une (des) pizza(s),
– Visiter le musée de l’Automobile,
– Compter à nouveau les 500 Abarth croisées dans les rues de Turin,
– Ramener encore de merveilleuses pâtes et des tubes de Gianduja !

Si vous voulez en savoir plus (lire les articles des autres protagonistes) et télécharger notre cityguide spécial Turin c’est par ici sur Lyon CityCrunch, et retrouvez aussi mon article où je parle d’Automobile à Turin !

Merci à Starshipper et à L’OT de Turin pour cette découverte.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Konjac késako ?

gayelord-hauser-test

5 mois sans vous écrire un petit mot pour vous dire que tout va bien … comme quoi les bonnes résolutions il faut toujours s’en méfier !

Néanmoins, il y en a tout de même une que je tiens depuis bientôt 14 mois et j’en suis pas peu fière (en tous cas elle m’a demandé beaucoup d’efforts !).
Alors pour faire court et parce qu’en fait ce n’est pas tout à fait le sujet de l’article d’aujourd’hui, même si c’est un peu lié, j’ai perdu 20 kg depuis le mois de Juin 2013 … sans marabout, ni dictateur, ni même gourou, ouais c’est possible … avec de la volonté surtout !
Promis, un de ces jours,  je vous ferai un ou plusieurs articles sur mes petits trucs, bons plans et gadgets geek pour y arriver !

Donc entrons maintenant dans le vif du sujet du jour : le test de produits Gayelord-Hauser !

J’ai donc reçu gracieusement, il y a quelques semaines, 6 produits de la marque, et j’ai décidé de vous en parler car sur le lot j’ai plutôt apprécié, avec quelques bémols tout de même …

Commençons par les produits « sucrés », et oui car gourmande je suis et gourmande je reste, c’est les premiers que j’ai testé !
Biscuit Tablette Chocolat au Lait (genre « petits écoliers », tu vois de quoi je parle là ?) : Je les ai trouvé super bons ! Le chocolat a un vrai bon gout de noisettes (genre pâte à tartiner bien connue, tu vois toujours de quoi je parle là ?) et j’adore les céréales complètes dont est fait le biscuit. Un peu moins calorique que ses concurrents, il est du coup déculpabilisant, si on veut employer les grands mots ^^
Madeleines : Comme pour les biscuits, elles ont un super bon goût et sont « sans sucres ajoutés » ce qui ne gâche rien …
Pâtes de Fruits (Grenade – Cranberry) : Pour ce produit je suis moins conquise, mais il faut savoir que je n’ai jamais aimé les pâtes de fruits, donc j’ai gouté mais j’ai finalement donné le paquet à Reine-Mère …

Finissons par les produits « salés », attention vous allez rire !
– Les produits à base de Konjac (Riz, tagliatelles, shirataki) : Alors j’ai commencé par tester les tagliatelles de Konjac … et là ce fût le drame car j’ai eu l’impression de passer une épreuve de Kho-Lanta lors de la dégustation … Il faut dire que mon palais n’est pas du tout habitué à cette texture (il faut avoir gouté pour comprendre !), je n’avais peut-être pas non plus suivi les instructions à la lettre il faut dire. Néanmoins non dégoutée par ma première expérience, j’ai ensuite fait une sorte de curry avec des champignons, des courgettes et du riz de konjac cette fois ! Et bien là j’ai été plus que satisfaite du plat, certes ça n’a pas du tout la texture du riz, ça ressemble plus à des vermicelles, mais c’est très bon !!! Pour ce qui est des shirataki, je n’ai pas encore pris le temps de les cuisiner, mais comme c’est un peu plus minces que les tagliatelles, j’ai bon espoir de les aimer aussi ;)

Mais alors le Konjac c’est quoi ?
« Le Konjac est un allié incontournable pour réduire l’apport calorique. Ingrédient traditionnel de la cuisine nippone, le Konjac est une plante d’origine asiatique dont on consomme la racine. En farine et mélangé à de l’eau, il peut se déguster sous de multiples formes »
En gros c’est 90% moins calorique que des pâtes ou du riz … les produits Gayelord-Hauser, cités ci-dessus, contiennent en majorité de l’eau (ceci expliquant cela) et le konjac, qu’ils contiennent, agit comme un coupe-faim naturel, le glucomannane qu’il renferme accélère le processus de satiété … (j’en ai appris des trucs moi en testant le konjac).

Pour conclure je dirais que je mettrais surement, de temps en temps, le riz de konjac et les madeleines sur ma liste de course ;)

Et la petite astuce sur le site de Gayelord-Hauser (plutôt joli et bien fait d’ailleurs) c’est les recettes en bas de la home page et surtout dans les fiches produits konjac par exemple dans l’onglet « utilisation », je recommande vraiment !

Mais vous connaissiez peut-être déjà ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY de Noël avec beaucoup d’avance !

diy guirlandes de noel

Voici un tout petit article, pour tenir le rythme des publications malgré un petit lumbago et pas mal de boulot … (ouais ça rime).

Voilà, on va faire comme si on était en Décembre et que l’on avait 5 minutes à perdre pour un tout petit Do It Yourself trop facile !

Matériel :
– Une machine à coudre
– Du papier un peu épais de couleur (170g mini)
– Des masking-tapes
– Du papier de soie coloré
– Une grande perforatrice ronde de 5cm (ça ressemble à ça)
– Une grande perforatrice cœur (ou étoile, ou autre … exemple ici)
– Et pour peaufiner la déco, les petits oiseaux viennent de chez Zodio.

Méthode :
– Appliquez (ou pas) les masking-tapes sur le papier épais, selon vos envie et votre humeur.
– Découpez des ronds dans le papier épais avec la perforatrice.
– Découpez d’autres formes plus petites dans le papier de soie avec les autres perforatrices fantaisies.
– Allumez la machine à coudre, faire un test sur du papier épais pour voir si la tension du fil est ok.
– Ensuite coudre les ronds de papiers les uns à la suite des autres, sans se poser de questions …
– Si vous le souhaitez, ajoutez à la main au moment de la couture les formes fantaisies, unes à unes, par dessus les ronds de papier épais.
– Pensez à laisser une longueur de fils au début et à la fin de la guirlande.
– Voilà c’est fini !

zodio oiseaux

diy guirlandes de noel

diy guirlandes de noel

diy guirlandes de noel

Variante :
– Avec du papier crépon, cousu en double, puis plié une fois cousu :

diy guirlandes de noel

Je vais vous avouer que cette déco est restée depuis Noël, ça met un peu de gaieté dans la maison et ça interpelle un peu tout le monde ah ah ah !

Alors qui va essayer ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : Brise-vue colorée en bambous

diy brise-vue

Je fête ici ma victoire contre la nouvelle voisine (qui me lira peut-être) qui avait attachée un canisse en bambou (genre bidonville (et j’exagère pas du tout)) à notre véranda (sur la photo, la partie derrière la vitre) sans même nous demander l’autorisation … qu’elle n’aurait de toutes façon pas eut.
Libre à elle bien-sûr de vouloir un peu plus d’intimité (je comprend largement), néanmoins elle est locataire et avait bien dû voir la présence de ce vis-à-vis avant d’emménager, mais surtout il aurait fallu qu’elle se débrouille autrement et d’une façon si possible plus agréable à l’œil … parce que moi de mon côté j’ai essayé de faire le maximum pour que ça reste agréable … sans parler que vue notre exposition, on avait beaucoup moins de lumière dans la maison … depuis hier, on en revient pas de cette clarté retrouvée !

diy brise-vue

diy brise-vue

diy brise-vue

diy brise-vue

diy brise-vue

Bon ce DIY se passe de commentaire non ?
Ces photos datent un peu, depuis les bambous ont été un peu mieux alignés et redressés ;)

Fils en jersey Hoooked / Bambou secs / Jardinières en zinc / Sable de rivière (ouh c’est mal !)

Vous en pensez quoi ? Vivement les beaux jours, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nok nok nok on heaven’s door

préparer vos pieds pour la randonnée

Après ce jeu de mots un peu limite, entrons directement dans le vif du sujet :
Comment donc éviter, à tous les coups, les ampoules lors d’une longue marche ?

nécessaire anti-ampoules

Premier commandement : Utiliser une crème anti-frottement !

On en trouve en pharmacie et parapharmacie, en grande surface de sport … Ma préférée c’est la crème NOK d’Akileïne, mais il en existe d’autres, parfois plus facile à se procurer …
Les marathoniens l’appliquent chaque jour, plusieurs jours avant le marathon pour assouplir la peau. Mais s’il s’agit juste de randonner ou de faire une virée shopping d’enfer, vous pouvez juste l’appliquer avant de vous chausser …
Il existe aussi des sticks, facile à garder dans son sac pour une urgence, à appliquer bien-sûr avant la formation de l’ampoule ! (Attention, mon petit doigt m’a dit que ça fond … au fond du sac … par grande chaleur).
Le plus : Vous pouvez utiliser la crème sur l’intérieur de vos cuisses, si l’été en jupe vous avez tendance à être sujette à des brûlures atroces … parce que vos cuisses se touchent … je sais de quoi je parle et donc je conseille vivement : solution miracle testée et approuvée !!!

Second commandement : Mettre des chaussettes « strap » !

Il s’agit de chaussettes « gainantes » qui normalement ne peuvent pas faire de plis dans vos chaussures et donc restent bien en place et évitent ainsi les frottements qui forment les ampoules.
On en trouve en magasins de sport essentiellement, les miennes viennent de chez Koodza (Le Décathlon à bas prix).
Il ne faut pas s’affoler, elles sont toutes petites et serrent beaucoup, mais quel confort lors de la marche !!!

chaussettes strap

chaussettes strap

crème Akileïne NOK

stick Compeed anti-frottement

Voilà, vous n’avez plus qu’à vous mettre en marche ;) (et je vous épargne mon achat de battons de randonnée, qui ont sauvé mes mains du gonflement dû à la mauvaise circulation du sang lors de longues balades) …

Et si vous avez d’autres conseils et astuces, concernant la rando, je suis preneuse !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment j’ai restauré un meuble de métier

produits ébénisterie

Il y a fort longtemps, je vous avais présenté le meuble à plans de mon grand-père que je venais de restaurer avec l’aide d’un ami ébéniste … dont l’atelier n’est autre qu’une caverne d’ali-baba pour tout ce qui concerne le traitement et le travail du bois, un vrai bonheur !

mise en scène meuble plan

Alors je vais essayer de vous faire un petit récapitulatif en images des étapes de cette restauration.

Rappelez-vous, il était plutôt en très mauvais état (en tous cas en surface) … et pour la petite histoire ce meuble avait été fait sur mesure à la demande de mon grand-père pour y ranger des plans roulés.

Tout d’abord, il a fallu démonter le plateau (le dessus du meuble) qui était très abimé et dont le plaquage avait pas mal gondolé sous l’effet de l’eau, cette partie plutôt délicate je ne m’en suis pas chargée, je m’en suis remise à l’habileté et l’expérience de mon ami Francis … vous ne verrez donc pas d’image de cette partie du travail, mais je peux vous préciser que le plaquage du plateau a d’abord été recollé correctement avant tout nettoyage, décapage et ponçage, grâce à de la colle à bois et des serre-joints.

Quelques précautions sont nécessaires avant de débuter un tel travail : porter des gants, des lunettes de protection contre les éclaboussures de produits irritants ou contre les petits éclats de bois et si nécessaire un masque en papier car certains produits sont assez agressifs.

nécessaire à décaper

laine d'acier

Voici les premiers « outils » qui ont été utilisés afin de décaper le vieux vernis : du décapant à peinture au pinceau et de la laine d’acier (moyenne et fine). Un conseil, toujours couper la laine d’acier avec des ciseaux ou une pince coupante, ne jamais tirer dessus à mains nues … elle ne céderait pas mais votre peau oui !

avant décapage

Voici une face avant d’un des tiroirs avant décapage. Les anciennes poignées ayant été préalablement enlevées.

racloir après décapage

après décapage

ponceuse orbital + papier de verre

Et pour finir ce décapage, un grattoir et une ponceuse orbitale avec du papier de verre très fin (ne jamais laisser la ponceuse trop longtemps au même endroit).
Astuce : Surtout toujours racler, poncer, etc. dans le sens du bois !

éclaircissage acide oxalique

Nécessaire à éclaircir : Acide oxalique et pinceau.
Il s’agit ici d’atténuer les traces d’eau (les coulures sur les faces avant des tiroirs).

après éclaircissage

Voici le meuble et les tiroirs passés à l’acide oxalique.

rinçage à l'eau pour neutraliser le blanchissage

Il faut ensuite rincer à l’eau, à l’aide d’une éponge, pour neutraliser le blanchissage du bois.

bois éclaircis

Les tiroirs une fois éclaircis (et encore un peu humides).

polissage laine d'acier fine

Un petit ponçage à la laine d’acier fine pour débarrasser complétement le bois de l’acide oxalique.

tiroirs après éclaicissage

On voit déjà une vraie différence de teinte et d’aspect !
Il faut maintenant traiter, teinter et protéger le bois.

matine et tampon

matine cellulo et tampon

Voici l’étape de la matine pour faire briller le bois. Il s’agit d’un vernis à appliquer au tampon de façon circulaire et très homogène (que je n’ai maîtrisé qu’à la fin des 10 tiroirs … et encore) : Il faut utiliser de l’eau et de la matine mélangées et en imbibez un tampon de mèches de coton enveloppé dans un chiffon de coton.

meuble avec matine

Voici le meuble une fois la matine terminée.

cire dorée

Et enfin le dernier « traitement », de la cire dorée à passer au pinceau et à essuyer avec des boules de vieux journaux.

nouveaux trous pour les poignées

Ensuite il a fallu faire les trous pour les nouvelles poignées (trouvées en grande distribution bricolage, tout comme les portes-étiquettes).

montage portes étiquettes

outils remontage poignées et portes-étiquettes

Et placer les nouveaux portes-étiquettes, à l’aide d’un burin, d’un chasse clou, d’un compas et d’un marteau.

resultat poignées

habillage intérieur tiroir

Puis se fût le moment délicat de l’habillage des tiroirs (un enfer !), à l’aide de papier peint et de punaises, car à l’intérieur il y avait pas mal d’échardes et mes habits ne l’auraient surement pas supporté.

étiquetage

Tadam ! Et voilà enfin le résultat !!!
Fini les traces de coulures et bonjour le bois doré !

meuble de métier rénové

mise en scène meuble métier

Il nous aura fallu quelques longues matinées pour en arriver là, mais ça valait vraiment le coup !

Encore mille Mercis à Francis pour l’énorme coup de main !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pinterest, je ne pensais pas en être mordue un jour … et pourtant !

pinterest fruit-des-bois

Il y a des mois de cela (même peut-être plus d’un an), comme le bon mouton que je suis, je m’étais inscrite sur Pinterest … sans vraiment comprendre comment ça fonctionnait ni à quoi ça allait bien pourvoir me servir … à part me faire encore perdre du temps durant les heures de bureau !

Aussitôt inscrite, aussitôt j’ai abandonné le site … et sans rien faire, avec des tableaux totalement vides, de plus en plus de monde me « suivait » …

Et puis un jour j’ai voulu en avoir le cœur net et j’ai remis le nez dedans … durant des heures … et des heures … et des heures,  j’étais perdue à jamais,  je ne pourrai plus faire autre chose que d’épingler à tout va !
Et puis j’ai repris mes esprits, je me suis calmée (un peu) et maintenant j’y vais de temps en temps pour faire un peu de veille, pour m’émerveiller ou encore trouver des idées déco ou diy …

Alors voilà j’ai envie de partager avec vous mes petites trouvailles, alors commençons tout de suite avec une simple sélection de comptes à suivre absolument (le choix fût cornélien, mais il y aura d’autres florilèges très vite !!!) :

– DESIGN : Commençons par le compte du Blog Esprit Design (BED pour les intimes) avec un coup de cœur pour son tableau « Design for Games« , de quoi voir le design autrement !

– GRAPHISME : Ensuite j’adore le compte pinterest d’Anaïs et Pedro, avec un coup de cœur pour leur tableau « Graphic-Illustration« , de quoi passer des heures à fouiner et s’émerveiller !

– DÉCO : Il y a aussi Griottes qu’on ne présente plus, avec un coup de cœur pour son tableau pinterest « Céramique« , qui aurait cru à tant de possibilités et de diversités concernant ce matériau ?

– MODE : Comme un Camion le blog de mode homme est aussi à suivre, avec un coup de cœur pour leur tableau « Vans« , une invitation aux voyage … dans le temps !

– GOURMANDISES : Et je vous ai gardé le plus gourmand pour la fin, Dorian Nieto est un épicurien et ça se voit, on pourrait passer des jours sur son compte alors pour vous aider voici mes 2 coups de cœur : le tableau « Pique-Nique & Co » et le tableau « Only Nutella ® » … rien à ajouter !

Et si cela ne vous suffit pas pour cette fois, retrouvez moi aussi sur Pinterest !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Doux me, t’es trop girly !

produits doux-me

En Août dernier, au hasard de mon flux d’actualité Facebook, je tombe sur un message de la page Doux Me, relayé par la blogueuse (dé)maquillages, qui recherche des consommatrices pour tester 2 de leurs produits.
D’ailleurs je vous conseille la page de Doux Me, il y a souvent des produits sympa à gagner, je dis ça je dis rien !

doux-me

Je connaissais la marque de nom, je trouvais le packaging si joli et j’en avais déjà tellement entendu parlé en bien, que je me suis dis … why not ?
J’ai donc rempli le questionnaire (âge, type de peau, etc.) et attendu une réponse … qui fût « positive » ! \0/

J’ai rapidement reçu mes 2 produits à tester, accompagnés d’un petit mot tout doux (ah ah). J’avais aussi promis de répondre à leur 2 questionnaires de satisfaction, mais je n’en ai reçu qu’un seul à remplir … qu’à cela ne tienne, je vais vous dire ici ce que j’ai pensé de ces 2 produits !

« Soin Chuchotement du Temps » : matin et soir, sur la peau parfaitement nettoyée, appliquer une petite quantité de produit sur le visage, le cou et le décolleté.
Bon je ne vais peut-être pas être très objective, car sur le tube il y a écrit « châtaigne » … c’est con mais moi ça me ravie avant même d’avoir ouvert le tube !
Mais en fait on sent surtout le miel une fois qu’on se décide à dévisser le bouchon (et c’est pas désagréable non plus bien sûr !), le parfum est vraiment frais et délicat, ça réveille bien le matin je trouve … Ce soin est hydratant mais pas trop gras, très bien toléré par ma peau sensible et mixte.

« Brume lactée démaquillante » : le soir, agiter le flacon, vaporiser sur un coton puis passer sur le visage, le contour des yeux et le cou.
Là j’ai été beaucoup plus perplexe en lisant « fleur d’oranger » sur le flacon, car c’est vraiment un odeur que j’ai habituellement en horreur … mais contre toute attente, après 3 jours d’utilisation, je trouve cette odeur maintenant plutôt agréable (c’est léger en fait et ça s’estompe assez vite !). J’ai beaucoup aimé le contenant et le type d’application, par contre il faut (dans mon cas) absolument mettre de la crème après sinon ça m’ouvre les pores … ça doit être un peu trop gras pour ma peau. Il faudrait que je teste un autre produit de la gamme des Brumes lactées pour voir, un qui serait plus adapté à mon visage …

À cette heure, ces 2 produits ont fini leur courte vie dans ma salle de bain … je n’en ai pas racheté pour 2 raisons : impossible d’en trouver dans le coin à part sur le web bien sûr et j’ai du stock de crème et de démaquillant à terminer.
Mais je garderai Doux Me en mémoire pour un potentiel futur achat !

Alors qui connait ces produits et lequel me recommandez-vous en particulier ?

 Et merci à (dé)maquillages, qui sans le savoir à fait une heureuse donc (et comprendra peut-être mon amour inconsidéré pour la châtaigne, vues nos origines communes) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Y’a une robe qui me trotte dans la tête … (non ça fait pas mal)

robe à imprimé géométrique

C’est OUF 2 articles en 3 jours …

Bon, cela fait un mois qu’il y a un onglet web d’ouvert dans mon navigateur … cet onglet c’est celui d’une page d’un site de vente en ligne de vêtement pour femme … un peu généreuse (mais bon y’a du « s » aussi) … et sur cette page il y a cette robe à imprimé géométrique.

J’ai pas craqué parce que j’espère bien changer de taille d’ici cet été (c’est en bonne voie, on en reparle plus tard), mais aussi parce que je la trouve quand même un peu au dessus de mon budget …

Mais bon sinon juste pour savoir, qui valide (ou pas) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Y’a-t-il quelqu’un par ici ?

en jaune et vert

Par où commencer ?
Et oui me voilà de retour, ça me manquait et puis la mise en ligne imminente de mon nouveau site Internet a fini de me convaincre qu’il fallait que je revienne par ici !

Après avoir passé du temps sur la réorganisation des catégories de ce blog, acheté un nouveau thème WordPress, embêté SuperSamy (le codeur masqué) et m’être (re)familiarisée avec tout ça … me voilà d’attaque … mais attention à petites doses, je ne crois pas que je pourrais un jour à nouveau poster 5 ou 6 fois par semaine !

Néanmoins j’ai déjà pas mal d’idées d’articles dans mon petit carnet, il va juste falloir retrouver le temps pour rédiger tout ça …

Et pourquoi ne pas commencer par une petite mise à niveau un peu nombrilo-centrée ?
Que c’est-il donc passé depuis mon dernier article … qui date du mois d’Avril 2012 (outch) ?

– Les travaux de la maison sont finis … il manque encore quelques objets déco à dénicher mais c’est pas si simple ;)
– Je ne vis plus à Lyon (et j’ai boudé un peu la ville durant l’hiver … mais les copains et les copines me manquent … ça sent le Printemps et le retour du shopping IRL, des soirées jeux de société et des panachés en terrasses … si si)
– Je suis toujours à mon compte en tant que Graphiste et WebDesigner (depuis presque 7 ans maintenant) … et aussi un peu community manager (le métier impossible à expliquer à mes voisins)
– Je roule en Abarth 500 (on m’entend (et on me voit) maintenant arriver de très loin) :p

Voilà pour les grandes lignes, c’est pas mal déjà !

Et pour faire un petit teasing concernant les futurs articles à venir, il y aura …
– des billets d’humeur (ça vous avez l’habitude) … ça râle beaucoup ici.
– des recettes, des bons plans en tous genres (shopping, voyage, sortie), de la déco, des coup de cœur,  …
– un peu plus de bagnoles (mouahaha accrochez-vous) et d’Ardèche certainement …
– des articles DIY (le truc bien à la mode ah ah ah)

Bref ça va juste être mieux classé mais on reprend les mêmes et on continue tout simplement !!!

Ah oui et puis pour faire comme les blogueuses modes (bah quoi ?), je vais essayer de dire ce qui est sur la photo hûhû … (mais me demandez pas les prix hein !)
À gauche : Robe fourreau verte Asos, Veste jaune Grain de Malice, Chaussures compensées jaunes La Redoute Création
À droite : Robe verte Kookaï, Chaussures vertes ??? (si LaFéeDesSiennes passe par ici, elle nous le dira)

 Bon alors, j’arrête tout de suite ou c’est parti mon kiki ???

Edit de 18h20 … et j’ai oublié le plus important : j’ai enfin un iPhone (ok je sors de mon propre blog >>>)

Rendez-vous sur Hellocoton !